Archives du mot-clé critique

PCC au congrès AFEP 2014

Qu’est-ce que la critique ?

Grégoire Chamayou, CR en philosophie (CNRS et ENS Lyon / CERPHI).

Trivialement, faire une critique, c’est formuler un jugement négatif, expliquer un avis divergent, dire pourquoi l’on n’est pas d’accord. Au sens le plus immédiat, les pensées critiques, ce sont celles qui, d’une manière ou d’une autre, se montrent contestataires de l’ordre existant.

Mais, au-delà de l’étiquette, il n’est pas sûr que l’on dispose aujourd’hui d’un concept commun de ce en quoi la « critique » en question pourrait consister. A y regarder de plus près, il apparaît même que ce vocable recouvre des démarches que presque tout oppose au plan épistémologique. Alors que par exemple, pour certains courants issus de l’Ecole de Francfort, la théorie critique débouche sur la tâche de reconstruire de grands édifices moraux normatifs, Judith Butler insiste au contraire, dans le sillage de Foucault, sur la suspension des catégories du jugement comme condition même du maintien d’une attitude authentiquement critique. La critique semble alors prise dans une alternative quant à sa méthode et à son devenir : soit d’être réduite au statut de moment négatif, nécessaire mais transitoire, précédant la refondation d’une doctrine positive, soit d’être conservée, mais sous la simple forme d’une attitude ou d’une exigence subjective.

Il y a cependant, dans la longue histoire du concept de critique, une autre voie, esquissée par Marx, qui évite ce double écueil : la critique ni comme étape vers la refondation d’une doctrine morale, ni comme forme inquiète de subjectivité, mais comme médiation stratégique entre travail théorique et lutte politique. Pour saisir l’originalité de cette redéfinition, toujours actuelle, de la critique, il faut revenir sur le déplacement que Marx a fait subir à cette notion, en replaçant celle-ci dans son histoire philosophique.

Enregistrement audio de la séance :

Texte support

Bibliographie indicative

  • Foucault, M., 1990 [1978], « Qu’est-ce que la critique ? », Bulletin de la Société Française de Philosophie, vol. 84, n°2, p. 35-63.
  • Kant, E., [1787], Critique de la raison pure, Préface à la seconde édition.
  • Marmontel, J.-F., Article « Critique » de l’Encyclopédie.
  • Marx, K., 1843, Lettres à Arnold Ruge (mars, mai et septembre 1843) ; Contribution à la critique de la philosophie du droit de Hegel, Introduction.