Archives du mot-clé accumulation

David Harvey et « l’accumulation par dépossession ».

Cédric Durand, MCF en économie (CNRS et Paris 13 / CEPN).

D’où vient l’accumulation du capital ? Marx récuse l’idée qu’elle résulterait de préférences pour l’épargne de certains tandis que d’autres auraient choisi de se mettre au service des premiers. Au contraire, l’histoire de l’instauration des rapports de production capitalistes s’inscrit « en lettres de feu et de sang », l’accumulation primitive a nécessité de violentes ruptures extra-économiques.

Ce processus d’accumulation du capital par le biais de moyens extra-économiques est-il un phénomène limité dans le temps ? Ou au contraire, s’agit-il d’un processus qui participe des différentes phases du développement du capitalisme ? A la suite de Rosa Luxemburg (et d’Hannah Arendt), David Harvey montre que l’accumulation par dépossession est un processus continu susceptible prendre le pas sur la « reproduction élargie » lorsque celle-ci s’épuise. Les politiques néolibérales mises en place depuis les années 1980 et, aujourd’hui, les plans d’austérité participent de cette forme d’accumulation. Impliquant une intervention directement politique, celle-ci génère des formes de conflictualité distinctes de celles s’inscrivant dans le cadre du rapport capital/travail sur le lieu de production.

 

L’enregistrement audio de la séance :

http://ia600802.us.archive.org/2/items/ConfrenceCdricDurand/20120509171050.m4a

Texte support :

Bibliographie

  • Glasman, J., 2006, “Primitive Accumulation, Accumulation by Dispossession, Accumulation by Extra-Economic Means,”Progress in Human Geography 30, 5 (October 2006): 608-625.
  • Harvey, D., 2010 [2003], Le nouvel impérialisme, Paris, Les prairies ordinaires.
  • Luxembourg, R., 1913, L’accumulation du Capital, édition électronique, Marxists.org et la Bibliothèque des sciences sociales de l’université de Québec, http://www.marxists.org/francais/luxembur/works/1913/index.htm
  • Marx, K., 1963 [1867], Le Capital, Livre I. Huitième section : “ L’accumulation primitive”, Gallimard, Paris, coll. La Pléiade, (T. 1), p. 1167-1240.
  • O’Connor, J., 1988, Capitalism, Nature, Socialism: A Theoretical Introduction ; CNS 1, Fall.
  • Silver, B., 2003, Forces of Labor : Worker’s Movements and Globalization since 1870, Cambridge University Press, Cambridge.